Parlez fort et juste

Rédigé par Charisme - - Aucun commentaire

Si vous voulez être charismatique, vous devez vous faire entendre. Pour vous faire entendre, vous devez parler fort.

Parlez fort, faites porter votre voix. Une des façons d'y arriver, c'est d'utiliser tout votre corps en connaissance des trois types de voix.

Parlez juste, si vous voulez que l'on vous écoute. C'est cette différence entre entendre et écouter qui est en jeu. Il est bon de se faire avant tout entendre, en parlant fort. Mais il y a une étape supplémentaire à laquelle vous devez arriver : vous faire écouter, c'est-à-dire, que les gens autour de vous saisissent le sens de ce que vous dites et le comprennent bien. Pour cela, vous devez toujours dire quelque chose d'intéressant. Vous devez apporter un surplus à la conversation, vous devez apporter de la valeur.

Vous pouvez utiliser notre article Rendez vos discussions exceptionnelles et consultez aussi : Comment avoir de la discussion.

Si vous parlez fort et que vous prononcez des paroles justes, alors automatiquement les gens vous entendront et vous écouteront. Votre réputation se batira en fonction de vos paroles, alors faites bien attention à ne pas baisser le niveau de votre réputation, au risque de vous retrouver à l'écart très vite. Vous devez sans cesse maintenir voire accroître l'intérêt que l'on vous portera. Cela passe par les deux étapes : parlez juste, parlez fort.

Parlez avec tout votre corps

Rédigé par Charisme - - Aucun commentaire

Vous devez vous faire entendre. Et pour cela, mieux vaut utiliser votre plus belle voix.

Le problème est que bien trop souvent, les gens utilisent leur voix la plus faible, et sont par conséquent difficilement audibles.

Il existe en effet plusieurs façons de vous faire entendre, et autant de voix différentes. Nous allons apprendre ici à utiliser la voix qui fera le plus d'effet, celle qui fera passer le mieux vos messages. Pour cela, voyons les 3 niveaux de voix :

1. La voix de bouche : c'est la voix minimale. Celle que les gens ont du mal à entendre, celle qui vous rendra invisible auprès des autres tellement elle est inaudible. Les sons se forment dans la bouche, et en sortent faiblement. C'est la voix qu'une majorité de personnes utilise, elle est froide et ne vous apportera pas grand chose. Pour être sûr de l'identifier, essayer de chuchoter quelques mots. Vous utiliserez probablement seulement votre bouche pour sussurer ces quelques mots.

2. La voix de gorge : c'est la voix médium. Elle est davantage audible. Parlez avec votre gorge, essayez. Vous devez sentir les sons qui se propagent de votre gorge jusqu'à sortir de votre bouche. Elle est un peu plus grave que la voix de bouche, elle se fait mieux entendre : c'est déjà un progrès. Pour vous la représenter, imaginez une boule de tennis au fond de votre gorge lorsque vous parlez, et parlez à travers cette boule de tennis. C'est votre voix de gorge qui sortira. Elle nécessite aussi légérement plus d'efforts que la voix de bouche. Mais elle reste inférieure à la voix que vous devez privilégier : la voix du buste.

3. La voix du buste : c'est la meilleure voix. Elle est la plus audible, celle qui fera passer vos messages le plus efficacement possible. Utilisez-la autant que vous le pouvez. Vous devez sentir dans votre poitrine l'air vibrer, vous devez sentir votre voix qui part de votre ventre, et qui remonte jusqu'à sortir par la bouche en passant par la gorge. Posez votre main sur votre ventre lorsque vous parlez, et vous devez sentir votre main vibrer. Tenez-vous bien droit. Posez votre main encore une fois, et essayez vraiment que vos paroles sortent de votre ventre. Cette façon de parler, par le buste, décuplera les effets de votre voix : vous serez mieux entendus, et donc mieux écoutés. Votre parole aura davantage d'importance, votre présence sera mieux remarquée, elle gagnera en importance. Utilisez autant que possible la voix de votre buste.

Classé dans : Non classé - Mots clés : aucun

Créez votre style vestimentaire

Rédigé par Charisme - - Aucun commentaire

Dans un précédent article, nous vous conseillions de vous habiller comme la personne que vous rêvez d'être.

Il va falloir ajouter un petit quelque chose pour vous faire remarquer et accroître ainsi votre charisme. Vous devez créer votre propre style vestimentaire.

Ce style vestimentaire doit communiquer quelque chose de vous. C'est votre essence même que vous exprimez par vos vêtements. Habillez-vous négligemment et vous informerez les autres que vous êtes négligé. Habillez-vous de manière chic et classe, et tous les autres sauront que vous êtes quelqu'un de chic et classe. Habillez-vous comme tout le monde, et vous passerez inaperçu, comme tout le monde. Habillez-vous de manière extraordinaire, et vous communiquerez aux autres : voilà quelqu'un d'extraordinaire.

Or vous êtes extraordinaires, et vous voulez le devenir aux yeux de tous. Vous devrez donc vous habiller de manière extraordinaire.

1. Il faut créer une identification forte entre un style de vêtement et vous. Les personnes doivent pouvoir vous reconnaître de dos immédiatement simplement grâce à vos vêtements. La connexion doit être immédiate : untel porte ces vêments, or ce style vestimentaire est celui de X., donc cette personne est forcément X. Une fois que vous aurez inscrit dans la mémoire de chacun quel est votre style vestimentaire, vous aurez accompli un pas gigantesque et vous serez étonné de tous les bénéfices.

2. Ce style vestimentaire doit donner confiance en soi. Vous devez vous sentir plus à l'aise que dans n'importe quel autre vêtement. Réfléchissez-bien à la dernière fois où vous vous êtes sentis vraiment à l'aise et confiant dans un vêtement. Quel vêtement vous a donné du tonus, vous a donné une énergie supplémentaire. C'est ce vêtement qui doit faire partie de votre style vestimentaire. Votre style vestimentaire doit vous propulser, simplement parce que vous vous sentez particulièrement bien et énergique avec un certain vêtement. Essayez chacun des vêtements que vous avez chez vous et identifiez lesquels vous donnent cette énergie. Il y a nécessairement des vêtements dans lesquels vous vous sentirez mieux, vous vous sentirez plus vous-même, sinon c'est que vous n'avez jamais acheté le bon vêtement. Essayez en magasin s'il le faut. Vous devez trouver la perle rare qui vous fait vous sentir mieux.

3. Choisissez la bonne taille. C'est un point très important et qui est pourtant souvent négligé. La taille a toute son importance. Elle doit comme précédemment expliqué vous donner confiance en vous. Elle doit vous pousser vers le haut, véritablement. Elle doit être si bien coupée, si bien adaptée, qu'elle vous donne de l'énergie. Sentez cette énergie. Si vous préférez porter des vêtements amples parce qu'ils vous donnent un supplément de vie, alors portez des vêtements amples. Si porter des vêtements très serrés vous plaît, portez tous vos vêtements très serrés. Les chances sont que vous apprécierez sûrement les vêtements parfaitement à votre taille, ceux qui sont adaptés à votre morphologie, qui ne vous serrent pas trop et ne sont pas trop amples. Dans ce cas, parcourez toutes les boutiques jusqu'à ce que vous trouviez la taille parfaite. Ne faites pas de compromis : "oh, c'est presque ma taille". Vous devez vous dire "C'est parfaitement ma taille", et si ce n'est pas le cas, cherchez encore. Ne faites pas de compromis sur la taille, utilisez la taille parfaite.

4. Conservez toujours ce style vestimentaire. Ne trahissez pas votre style vestimentaire. Ces vêtements vous définissent et sont votre marque de fabrique. Si vous changez, vous perdrez l'identification qui existe entre le vêtement et vous. Vous repasserez comme une personne normale, vous trahirez votre personnalité. Il est important de bien porter votre style sans discontinuité, pour être toujours au top de votre forme, au top de qui vous êtes.

 

Grâce à ce style vestimentaire, votre visibilité montera en flèche, et vous vous sentirez beaucoup mieux. Vous avez tout à gagner en adoptant votre style vestimentaire, celui qui vous fait vous sentir au top de votre forme, celui qui vous identifie et signe votre personnalité.

Fil RSS des articles