Vous êtes égoïstes

Rédigé par Charisme - - Aucun commentaire

Et c’est bien !
La question est : qu’est-ce que vous faites de votre égoïsme ?

Je vais vous donner le secret pour influencer les autres, devenir irrésistible et être aimé de tous. Voici le secret :

Mettez en valeur l’importance de cette personne.


Ne parlez pas de vous, parlez des autres. Ecoutez les autres. Approuvez les autres. Complimentez les autres. Aimez les autres.
Cette formule magique tient à une seule raison : chaque personne, y compris vous, n’a en tête que sa propre importance.

Nous ne voulons pas nier ici les actes d’amour purs et gratuits. Simplement, vous devez absolument comprendre que ce qui motive les êtres humains, naturellement, c’est d’être utiles aux autres, c’est d’être importants.
C’est une motivation dont chacun est plus ou moins conscient.

Ici même, lorsque vous lisez mes mots, et que je vous donne la solution ultime pour « influencer les autres, devenir irrésistible et être aimé de tous », vous êtes intéressés parce que vous… Vous l’avez deviné, parce que vous êtes importants. Parce que vous comptez. Parce que nous sommes égoïstes, vous, les autres, moi.

Et croyez-nous, c’est à l’opposé d’être un reproche : c’est un encouragement. Continuez à affirmer votre importance. Continuez à contribuer au bonheur des autres. Continuez à chercher à plaire.
Comme nous l’avons déjà écrit, la seule question qui vaille, c’est : qu’est-ce que vous faites pour vous sentir importants ?
Est-ce que vous aidez avec un amour infini les enfants des bidonvilles comme Mère Thérèsa ? Est-ce que vous tuez des innocents pour garder le pouvoir comme l’ont fait de nombreux chefs d’État ivres de leur envie de puissance ?
C’est sur cette réponse que les autres vous jugeront.

Les gens sont fondamentalement égoïstes, parce qu’ils sont humains. Parce que l’instinct de survie fait que vous cherchez avant tout votre protection, votre survie. Parce que vous cherchez en permanence votre intérêt.
Même dans les religions qui prônent le sacrifice de soi, il y a l’égoïsme de chercher son salut éternel, d’être admiré des autres, d’être le plus saint, et tant d’autres raisons qu’il ne m’appartient pas de juger.
Même dans le suicide, et l’auto-destruction, il y a l’égoïsme de mettre fin aux souffrances, de faire comprendre aux autres notre détresse, d’enfin trouver la paix, et tant d’autres raisons qu’il ne m’appartient pas de juger.
Ce qui est magnifique, c’est que votre propre intérêt peut être l’intérêt des autres. Vous avez d’ailleurs besoin des autres, et ils ont besoin de vous.

Lorsque vous aidez les autres, ceux-ci vous sont reconnaissants, et cette reconnaissance suffit à vous rendre heureux.
Des études montrent même que celui qui offre un cadeau trouve souvent plus de joie que celui qui le reçoit.
L’expérience montre comment le service, l’aide humanitaire, le sentiment d’être utile aux autres et de les servir, donne un profond sentiment de bien-être.

La nature humaine est spontanément portée au service d’autrui. Par défaut, lorsque quelqu’un vous demande un service, vous êtes heureux de le rendre. La générosité, le don gratuit, l’empathie, sont des mécanismes humains naturels. L’intérêt personnel, le désir d’être important, d’être utile, l’égoïsme sont des mécanismes humains naturels.

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot ymdvbb ?