Rendez vos discussions exceptionnelles grâce à cette petite astuce

Rédigé par Charisme - - Aucun commentaire

Comment vous intéresser à ce que la personne vous raconte, lors d’une conversation ?
Vous pouvez en faire un jeu : vous êtes un détective. Votre mission : rassembler un maximum d’informations sur votre interlocuteur pour le percer à jour.
Chaque personne est entourée d’un mystère, de choses qu’il dit ou qu’il cache. Mais vous êtes détective. C’est donc à vous de poser les bonnes questions.
Si la conversation est superficielle « Bonjour. - Bonjour - Comment ça va ? - Bien et toi ? », c’est à vous de la rendre profonde et intéressante.

Allez chercher des informations que vous serez le seul à obtenir. Qu’est-ce qui se cache derrière le « Bien et toi » ? Tout le monde a ses soucis, ses expériences, ses peurs, ses ambitions, c’est à vous d’aller chercher pour mieux comprendre la personne à qui vous parlez.

Il ne s’agit pas d’entrer dans l’intimité de la personne comme un voyeur. Vous n’êtes pas là  pour nuire à votre interlocuteur. Au contraire, il s’agit de nouer une relation plus intense avec votre ami, d’apprendre à mieux le connaître, et de respecter son identité, son histoire, et sa vie.
Chaque vie est singulière, et comporte des richesses. C’est à vous en tant que détective de trouver quelles sont ces richesses. Posez des questions pour aller plus loin.

Avant d’entamer une discussion, vous pouvez vous donner un objectif. Par exemple, vous pouvez décider : à la fin de notre conversation, je dois savoir quelle relation cette personne entretient avec ses frères et sœurs, quel est son rapport à la famille. Ou encore, vous pouvez décider : à la fin de notre conversation, je dois savoir pourquoi cette personne a choisi ce métier, quelles expériences l’ont amené là où il est maintenant, et quelles sont ses perspectives d’avenir.

Si vous aimez rentrer encore plus en profondeur, alors allez-y. Chercher quels sont les ressorts profonds qui se cachent derrière le rapport à sa famille ou à son métier. Demandez-vous : « pourquoi ? ». Il s’entend mal avec ses parents : pourquoi ? Il rêve de changer de métier : « pourquoi ? ». Bien sûr, vous devez toujours respecter la personne à qui vous parlez. Si elle ne veut pas raconter, ce n’est pas à vous de l’y forcer. Mais la plupart des gens seront simplement flattés et apprécieront la conversation, car vous irez au fond des choses.

Vous êtes le bon détective, qui ne s’arrête pas au superficiel, qui va creuser derrière les discussions, et qui en retire le bon. Donnez-vous comme objectif de trouver les plus grandes qualités de votre interlocuteur, où se trouvent ces richesses.

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot vken ?